Quelques changements sur le blog

Ecrit le , 2 minutes de bouquinage

Pour celles et ceux qui ne l'auraient pas remarqué, j'ai opéré quelques changements plus ou moins visibles sur le blog. Et j'en profite pour dire "coucou !".

Blague à part.

Une apparence légèrement changée

Le changement visible principal est le retrait de l'image qui faisait office de bannière. Elle apportait un peu de couleurs à une page qui serait notamment constituée d'un gris très foncé, de vert et de blanc pour le texte. Cependant, l'image étant un peu lourde au téléchargement ─ quelques mégaoctets ─, devoir télécharger tout ça pour en n'afficher qu'une partie, ça va un moment, on dira.

Je l'ai remplacée par une version plus foncée du fond de la page. Certes, c'est moins coloré, mais cela permet d'économiser de la bande passante. J'exploite le cache du navigateur correctement, mais c'est toujours quelques mégaoctets de moins lors du premier téléchargement.

En changement moins visible, j'ai légèrement ajusté la couleur de fond. Ce n'est pas pour la décoration, mais espérer donner une bonne expérience de lecture aux personnes malvoyantes. Je pense que les cours d'expérience utilisateur, surtout la partie accessibilité m'aura appris quelque chose.

Des Brötlis plein la vue

Comme vous le savez (peut-être pas), les pages sont servies compressées, pour économiser de la bande passante. C'est aussi un peu le but de la compression, sinon ça ne servirait un peu à rien, à part décorer.

Pour que l'envoi soit super rapide, je pré-compresse les fichiers désirés avant de les envoyer sur le serveur sur lequel vous avez demandé cet écrit:

static-compress -c brotli -e br -j 4 "**/*.svg" "**/*.html" "**/*.csv" "**/*.css" "**/*.txt" "**/*.xml" "**/*.js"
static-compress -c zopfli -e gz -j 4 "**/*.svg" "**/*.html" "**/*.csv" "**/*.css" "**/*.txt" "**/*.xml" "**/*.js"

Jusqu'à maintenant, les pages étaient servies uniquement avec une compression gzip parce que le serveur HTTP ne supportait pas brotli, du moins un module supplémentaire manquait.

Maintenant, vous pouvez admirer ces pages compressées avec brotli si votre navigateur le supporte. Détail inutile mais élémentaire, parce qu'il est inutile.